Conseils / astuces

12 gestes écologiques que nous devons adopter à la maison.

2018 a été l’année la plus chaude jamais enregistrée avec 1.4°C au dessus de la normale. Les sécheresses, les pluies dévastatrices, la fonte des glaces, l’alerte des scientifiques, la souffrance des foyers modestes et des plus démunis face à l’explosion des factures énergétiques…Tout cela a entraîné une prise de conscience des français sur l’urgence de la situation. Il faut agir tous et maintenant. #onestpret

Nos comportements du quotidien ont un impact sur le réchauffement climatique car responsables en partie des émissions de gaz à effet de serre. Il est donc nécessaire que chacun adopte dès maintenant des gestes simples pour préserver notre planète mais aussi notre porte-monnaie…!

Nous avons tous et toutes dans notre quotidien des gestes habituels et mécaniques dont nous ignorons l’impact sur l’environnement et nos factures. Il suffit d’avoir connaissance de ces répercussions, d’en prendre conscience pour adapter et transformer certaines habitudes en gestes plus responsables, respectueux de l’environnement et économique. 

Désolé, cette intro est un peu trop longue ! 

Voici 12 gestes simples à appliquer chez soi au quotidien :


1. Laver son linge à basse température

via GIPHY

Sachez que lors d’un cycle de lavage,  la moitié de l’énergie utilisée sert à chauffer l’eau ! Donc, si nous lavons notre linge à 30°C nous consommerons deux fois moins qu’un lavage à 60°C et trois fois moins qu’un lavage à 90°C. Non seulement c’est respectueux de l’environnement (et par extension de notre porte-monnaie) mais c’est aussi respectueux de nos textiles car le froid préserve la forme et l’éclat des couleurs [plus longtemps]. Certes la chaleur élimine les bactéries mais déforme le coton et abîme les fibres synthétiques.

2. Réduire le temps sous la douche et stopper les bains

via GIPHY

L’eau, notre or bleu. La ressource la plus précieuse au monde qu’il nous faut préserver à tout prix. Nous n’avons pas tous cette chance de prendre une douche par jour et de boire à notre soif. D’après Alexandre Giraud ( directeur général de l’association Solidarités International ) 30% de la population n’a pas accès à l’eau potable dans leur habitation soit 2,1 milliards de personnes. Chaque année, 2,6 millions de personnes meurent à cause d’une eau insalubre cela équivaut à 5 personnes par minute. C’est énorme ! Avec le réchauffement climatique, ces chiffres ne font qu’augmenter. D’ici 2025, 63% de la population mondiale sera soumise au « stress hydrique » soit plus de la moitié de l’humanité ! ( dans 6 ans…c’est demain!)

Selon le site Cieau, prendre une douche de 4 minutes représente une économie de 130L d’eau à chaque douche ! De ce fait, nous limitons le gaspillage et notre facture d’eau.

De même : Évitons de laisser couler l’eau « dans le vide » lors du brossage des dents. Cela pourrait nous faire économiser ( selon consoglobe ) jusqu’à 24 litres d’eau par jour ! Même chose lorsque l’on se rase ou lorsque nous lavons la vaisselle. C’est tout bête, mais il suffit de prendre l’habitude !

Pour faire des économies en eau, il est aussi fortement conseillé d’acheter un « mousseur d’eau » qui va permettre de réduire le débit de ce dernier. Selon l’ADEME, utiliser ce procédé peut nous faire consommer entre 25% et  50% d’eau EN MOINS ! Cela représente une économie allant de 70,00€ à 150,00€/an ! (Cepenant, sachez que la plupart des robinets actuels sont généralement pourvus d’un « éco-mousseur » mais pas les anciens modèles). 

3. Eteindre les appareils en veille

via GIPHY

Même éteins, un appareil consomme une quantité électrique assez importante ( que l‘on sous-estime énormément!). Selon conseils-thermiques.org, on considère qu’en France « un réacteur nucléaire fonctionne en permanence pour assurer les veilles de nos appareils« .

Selon l‘ADEME, nous possédons par foyer entre 15 et 50 équipements qui consomment entre 0.5 et 3W en mode veille. La puissance totale de tous ces appareils en veille consomment jusqu’à 50W par ménages et par an, ce qui représente 80,00€/an pour des équipements non utilisés. Éteindre (puis) débrancher des appareils de type TV, chaîne Hi-Fi, imprimante, chargeur de téléphone, ordinateur, console de jeux, cafetière,…en mode veille permettrait de préserver notre matériel et de baisser sensiblement notre consommation ( cela peut représenter jusqu’à 10% d’économie sur notre facture !). L’ADEME conseil aussi d’utiliser des multiprises à interrupteur pour faciliter l’extinction de ces appareils qui consomment en « cachette », les ptits filous va !

4. Faire attention à l’éclairage

via GIPHY

Éteindre la lumière lorsque nous quittons une pièce, profiter de la lumière naturelle le plus longtemps possible, privilégier l’éclairage direct (spot, lampe de chevet, applique…) aux éclairages indirects qui n’éclairent que les murs (même si c’est trop beau !) et enfin opter pour des éclairages LED qui consomment moins, éclairent mieux et durent plus longtemps ! Les lampes halogènes sont à bannir ! Elles consomment beaucoup trop et durent moins longtemps (la classe énergétique de l’halogène est C & D contre A & A+ pour des LED).

5. Mettre un couvercle pour la cuisson des aliments

via GIPHY

Couvrir les casseroles et poêles permettent une cuisson plus rapide mais aussi de consommer jusqu’à 4 fois moins d’énergie qu’à l’accoutumer. Si tu te fais des pâtes ce midi, tu sais ce qu’il te reste à faire 😉

6. Dégivrer le frigo régulièrement

via GIPHY

Selon l’ADEME, il est préférable de dégivrer le frigo dès que la couche de givre dépasse 3 mm. Autrement dit tout les 3 mois environ. Une couche de givre de plus de 4mm double la consommation d’énergie du réfrigérateur.

7. Maîtriser le chauffage

via GIPHY

Selon d’ADEME, il est inutile de chauffer toutes les pièces de la maison à la même température. Nous passons plus de temps dans notre pièce à vivre que dans notre chambre. Par conséquent, adapter son chauffage en fonction de la fréquentation de l’espace concerné permettrait de réduire sa consommation (de 7% si on passe de 20 à 19°C par exemple). L’ADEME conseil de chauffer la pièce à vivre à 19°C et la chambre à 17° ( c’est un peu froid quand même ! 😮 ).

Pour en savoir plus : Comment réduire ses factures d’énergie ? (ADEME)

8. Eviter les sprays, l’encens et les bougies

via GIPHY

Beaucoup de personnes pensent que l’encens et les bougies permettent d’assainir l’air intérieur...iiiidéééee reeeeçuuuue ! #MaxBird . Cela n’a absolument rien de bon pour notre santé et la qualité de l’air intérieur puisque ils émettent des COV (composants organiques volatils – donc ce sont des polluants) comme le benzène ou le formaldéhyde responsables des maladies respiratoires. Ne parlons même pas des sprays désodorisants qui ne font que camoufler les odeurs, contaminent les aliments, les sols et sont considérés comme étant des perturbateurs endocriniens. Eviter ces procédés permettront de préserver notre santé, notre environnement (intérieur et extérieur) et bien sûr notre porte-monnaie.

Pour en savoir plus : Quels sont les principaux polluants de l’air de votre maison ? (picbleu.fr)

9. Limiter les produits ménagers

via GIPHY

La plupart de nos produits ménagers sont extrêmement toxiques pour l’environnement et pour l’Homme. Ils polluent notre eau, nos sols et notre aire à cause des composants organiques volatils très nocifs et d’autant plus pour un enfant. Utiliser des produits naturels est recommandé car c’est respectueux de l’environnement, meilleure pour la santé, beaucoup moins chère et plus pratique (et ça fait plus de place dans les placards !).

D’après Ecoconso, il faut plutôt utiliser du vinaigre blanc, du bicarbonate, du jus de citron, de la pierre d’argile, du savon de Marseille ( à l’huile d’olive PAS d’huile de palme ), des huiles essentielles, de l’huile de lin…

Conclusion : il est temps de sortir le grimoire de nos grand-mères ! Terminé Mr Propre!

10. Régler son ballon d’eau chaude

via GIPHY

Selon l’ADEME, l’eau chaude représente environ 15% du montant total de la facture d’électricité. Pour faire quelques économies, il est important de bien vérifier que la température n’excède pas 60°C. Une température trop élevée dans un ballon d’eau chaude raccourci la durée de vie de l’appareil et créer une surconsommation totalement futile! En appliquant cette habitude, nous faisons non seulement des économies mais en plus nous faisons un geste pour la planète et prenons moins risques de nous brûler (en cas d’utilisation peu judicieuse de l’eau).

Pour en savoir plus, cette article détail ce cas plus en détail (jechange.fr)

11. Limiter ses déchets

En 2011, un Français produisait en moyenne ( à lui tout seul, hein) 590kg de déchets ménagers et assimilés soit 38,6 Mt collectés par le service public ( ce chiffre n’inclut pas les déchets des entreprises…!). 96% des français sont d’accord sur le fait que la société produit trop de déchets…mais seulement 12% considèrent qu’ils surconsomment...cela veut potentiellement dire que la moitié des français ne sont pas conscient qu’ils génèrent trop de déchets (chiffres 2015 selon l’ADEME ).

Tout d’abord, commençons par acheter certains aliments en vrac de type : farine, céréales, pâtes, épices, noisettes,…Refusons les tickets de caisse ( Un ticket pour 3 articles…sérieusement ? ), refusons les sacs même recyclables, privilégions plutôt les sacs réutilisables ou en tissus. Achetons des fruits et légumes de saison et dites STOP aux fruits prédécoupés dans des boîtes plastiques :

Ce machin là, il coûte 4.99€ (au leclerc) contre 2.99€ pour un ananas "normale". Si ça, c'est c'est pas de la consommation inutile...et encore vous n'avez pas vu les quartiers de clémentine en "barquette" ou le melon prédécoupé...scandaleux.
Ce machin là, il coûte 4.99€ (au leclerc) contre 2.99€ pour un ananas « normale ». Si ça, c’est c’est pas de la consommation inutile…et encore vous n’avez pas vu les quartiers de la clémentine en « barquette » ou le melon prédécoupé…scandaleux.

12. STOP PUB

via GIPHY

Coller un autocollant « stop pub » sur votre boite aux lettres permet d’économiser 30 à 40kg de papier par an ! En 2015, les publicités destinées aux boîtes aux lettres représentaient 800 000 tonnes de papiers! Un petit geste pour la planète grâce à cet autocollant ça prend 5 secondes ! Il est possible de se le procurer gratuitement via le site du ministère de la transition écologique et solidaire, en mairie ou bien en grande surface.

Pas envie de lire ? regardez plutôt cette vidéo 🙂

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter ce dossier PDF rédigé par ADEME

Cette article sort un peu du contexte de la décoration néanmoins c’est un sujet qui me tiens à cœur (et puis, ça reste dans le cadre de « la maison » donc, je ne suis pas complètement « hors sujet »). J’avais simplement envie de partager cela avec vous! Voilà !

Articles récents :


Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.