bureau bien rangé avec un ordinateur mac
Conseils / astuces

5 astuces rangements « Marie Kondo »

5 astuces rangements « Marie Kondo »
5 (100%) 1 vote[s]
Follow my blog with Bloglovin
Voilà! C’est le printemps, la nature se réveille! C’est le retour du beau temps! Les couleurs reviennent, les oiseaux recommencent à chanter et cela nous remplit d’énergie pour attaquer la journée. Bon maintenant, qui dit printemps….dit forcément « ménage de printemps »! Ce regain d’énergie nous pousse à reprendre notre vie en main. Comme pour la nature, c’est une sorte de renaissance.

via GIPHY

Commence alors le marathon du tri…

Pas toujours simple de jeter, on veut tout garder…y’a trop de sentiments! « OOOh ma collection de fèves de quand j’avais 10 ans ! ça pourrait toujours servir! Allez on garde! »… » Vas-y ça m’saoule, j’ai plus rien à me mettre… » (pourquoi mon dressing est plein alors ??)…Hors de question de jeter mes magazines Vogue, je pourrais avoir envie de les relire… » *une centaine d’exemplaires jonche le sol…certains datent de 2009*…

Bref, vous l’aurez compris le ménage de printemps n’est pas une partie de plaisir, on a tendance à s’éparpiller. On range un endroit, on fout le bazar ailleurs et pour finir…on a l’impression que ça n’avance pas. AAAH!

Et lorsque tout est rangé, que l’on pense s’en être sorti…1 semaine plus tard…c’est redevenu comme avant, voir pire…

via GIPHY

Maiiiis ! J’ai quelques astuces pour vous aider !

Elles me viennent de Marie Kondo, consultante japonaise en rangement et auteure de plusieurs livre à ce sujet. Ses méthodes ont déjà conquis plus de 5 millions de français.

Les 5 astuces rangements « Marie Kondo »

1. Se débarrasser

Première astuce mais surtout première étape pour ranger et trier comme il faut : se débarrasser! Et c’est notre problème majeur…nous rangeons sans se débarrasser de quoi que se soit. Nous ne faisons que déplacer le problème ailleurs à chaque fois. Au début, la pièce paraît rangée, on est fière de nous!…mais quelques semaines plus tard, le désordre est de retour…pourquoi ?! Car les placards sont remplis d’objets inutiles.

« La clé du succès est de jeter »

via GIPHY

Sachez que « Ranger c’est se confronter à soi-même » car cela demande de la réflexion : est-ce que je garde ? Est-ce que je m’en débarrasse ? Utile ? Futile ? Où vais-je ranger ça ?…toutes ces questions sont selon Marie Kondo une façon de remettre de l’ordre dans son esprit.

Est-ce que cet objet me procure de la joie ?

Telle est la question à se poser pour savoir s’il faut garder ou jeter. Pour ce faire, Marie conseil de prendre le temps de toucher l’objet, de regarder et de ressentir. Un frisson ? Un sourire ? Un super souvenir ? Cela vous rend heureux ? Gardez-le. En effet, la méthode KonMari consiste à conserver uniquement les objets qui nous rendent joyeux et/ou nous sont utiles au quotidien.

via GIPHY

Pour se débarrasser de ses objets ou au contraire pour augmenter la joie envers un objet utile ( qui ne procure aucune joie), Marie Kondo conseille…de leur parler ! C’est fou dit comme cela mais c’est psychologique…ça pourrait même être assez drôle en exagérant! Cela pourrait ressembler à ça : « Adieu ma 1ère palette de maquillage. On a partagé de super moments toi et moi…mais tu es périmé depuis tellement d’années. Je ne peux pas te garder tu comprends ? En tout cas Merci pour tout ce que tu as fait pour moi. Je ne t’oublierai jamais…*bisou* » ou bien  » Hey! Mais c’est mon vieux pote tournevis ! Tu te souviens quand on a monté ce meuble IKEA ? Je t’ai balancé contre le mur tellement j’en pouvais plus ! Malgré cela, tu es toujours là…merci tournevis ».

Ce que vous devez faire:

Gardez les objets qui vous procurent de la joie et/ou qui vous sont utiles au quotidien puis jetez/donnez/vendez le reste. Il est compréhensible que le concept de « joie » soit un peut compliqué pour vous…dans ce cas Marie Kondo conseille de « Comparer » avec d’autres objets d’une même catégorie (ex : vêtement) pour que vos « sentiments se précisent ». Aussi, il est INTERDIT de se dire que « ça pourrait resservir plus tard! » car c’est rarement le cas! Cette étape de tri est la plus dure, n’abandonnez pas!

2. Ranger par catégorie

Nous faisons tous cette erreur de ranger pièce par pièce. On pense bien faire, on a le sentiment de ranger. Mais en réalité, on ne fait que déplacer le bazar dans une autre pièce. On éparpille des objets de la même catégorie dans l’ensemble de la maison.

Nous sous-estimons la quantité d’objets et de bazar que nous possédons.

via GIPHY

C’est pourquoi il faut ranger par catégorie. Prenons l’exemple des vêtements : rassemblez l’ensemble dans une seule pièce ( vous allez sûrement vous retrouvez avec une montagne de fringue…). En faisant cela vous pourrez évaluer la quantité de vêtements que vous avez et trier UNE FOIS pour toute!

Ranger par catégorie c’est bien mais selon Marie Kondo, il est essentiel de procéder dans un ordre précis :

  1. Vêtements (pantalons, t-shirts, robes, manteaux, ceintures, chaussettes, écharpes…)
  2.  Livres (romans, livres de cuisine, beaux livres, magazines, livres pour enfants, dictionnaires,…)
  3.  Papiers (garanties, cartes de vœux, coupures de presse, documents scolaires, relevés bancaires,…)
  4.  komono (objets divers comme les CD, fournitures de bureau, médicaments, linges de lit, produits d’entretien, jouets, peluches, maquillages,…)
  5. Objets de valeur sentimental (souvenirs de vacances, photos, vidéos, créations d’enfants,…) Pour cette catégorie, ne restez pas des heures à contempler les photos! D’ailleurs faites-le en dernier.

3. Ranger par matériaux

Dans son livre « Ranger : l’étincelle du bonheur », Marie Kondo conseille de prendre en compte les matériaux constituants chaque objet et de les ranger ensemble. Il y a 3 catégories principales de matériaux (celles qu’on identifie facilement) : le tissu (torchon, sac en textile, serviettes…), le papier (cahier, carte, enveloppes, feuilles blanches…) et tout ce qui concerne l’électricité (chargeur, clés USB, câble, appareil photo,…). Veillez à ranger ces « catégories de matériaux » à proximité des catégories principales. Par exemple : rangez les matières en tissu proches des vêtements et les papiers à proximité des livres. Évidemment, il y a d’autres matières à catégoriser comme le verre, la céramique, les liquides, les produits alimentaires,…vous avez compris le principe je pense !

Malheureusement, on ne peut pas tout ranger avec cette méthode mais il faut bien garder ça à l’esprit.

Vous verrez, c’est hyper satisfaisant !

Salade de fruits triés par couleurs en passant par le rouge framboise, au jaune ananas et noir mûre. Cela créer un arc en ciel de couleur magnifique

En effet, cette satisfaction vient (selon Marie Kondo) du fait que les matières ont une « aura ». Les objets en tissu et en papier diffusent des ondes positives et chaleureuses puisque se sont des matières naturelles qui respirent. Au contraire, les objets en plastiques et électriques sont des matières industrielles, chimiques…ils ne respirent pas et auraient « une odeur âcre ». Le fait de réunir ces matières intensifie la sensation d’ordre. C’est sûrement pour cela qu’on aime exposer [garder] tout nos livres, cacher nos câbles électriques, clés USB, chargeurs et tout l’bataclan!

4. Plier son linge façon « origami »

Quand j’ai regardé cette vidéo, j’ai directement essayé avec mes vêtements et incroyable…non seulement j’ai plus de place, mais en plus le linge ne se déplie pas. Il reste en place! Alors je me suis amusé à plier les serviettes de bains et tout ce que je pouvais trouver pour voir si ça fonctionnait. Et la réponse est OUI. Je vous laisse regarder cette vidéo et essayer à votre tour.

Je vous garantie que cette méthode est radicale !

Méthode de pliage KonMarie

La méthode de base KonMari est assez simple, le but est de plier les bords pour former un rectangle, de plier le rectangle en 2 sur la longueur puis encore en 2 (ou en 3). Quand le pliage est terminé, il devrait tenir à la verticale. Cependant, certains vêtements trop mous ne permettent pas de tenir debout, laissez-les alors à plat.

via GIPHY

Ce type de pliage est extra pour les tiroirs ! Car souvent, quand on cherche un vêtement précis, on fout tout en l’air, on déplie et…on pleure après. Dans son livre  » Ranger : l’étincelle du bonheur », Marie Kondo nous apprend toutes les méthodes de pliage, c’est une sorte de petite encyclopédie.

5. Organiser ses tiroirs façon « bento »

Une fois que tout est trié, normalement il devrait y avoir beaucoup de place pour ranger les objets qui vous rendent heureux. Dans son livre, Marie Kondo explique qu’il est important de bien organiser ses tiroirs et de les remplir à 90%. Vos rangements doivent être « pleins mais pas à craquer« . Si vous remplissez à 70% par exemple, vous aurez envie de combler ce vide. Par conséquent, vous allez recommencer à accumuler des choses dont vous n’avez pas besoin.

Si vous vous retrouvez avec un tiroir à moitié vide, réorganiser-le de façon à ce qu’il soit plein en rajoutant par exemple du matériel d’écriture ( dont vous avez besoin).

Finalement, Marie Kondo nous explique qu’un tiroir se range comme un bento ( plateau repas japonais ). Je trouve ça tellement mignon de trier les aliments de cette façon ! Et c’est très satisfaisant ! Ce plateau résume parfaitement l’élégance et l’importance de l’ordre au Japon.

Plateau repas "bento" japonais. Les aliments sont séparés avec des séparateurs. L'idée est d'organiser ses tiroirs de la même façon
Cookinggallery.blogspot.com

En d’autres termes, utilisez des séparateurs pour organiser vos objets. Mais attention de ne pas en abuser. Vous pourrez en trouver chez IKEA pour 6-7 € environ ou des plus complets sur Amazon à 15-20€ environ.

ON Y GO !

via GIPHY


Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *