Conseils / astuces

8 conseils pour apprendre à dessiner rapidement.

Follow my blog with Bloglovin

Que ce soit clair, le dessin n’est PAS UN DON. Cela s’apprend tout comme l’écriture. Au début c’est maladroit, mais avec le temps et la pratique on prend l’habitude, on écrit mieux, de plus vite et avec son propre style.

 

Comme vous le savez, je suis coach en agencement d’espace et décoration. j’ai étudié l’architecture d’intérieur dans une école d’Art où j’ai pu apprendre notamment à dessiner. En effet, le dessin est très important dans notre métier pour rechercher, communiquer et transmettre ses idées que ce soit aux clients ou à ses collègues. En fait, quelque soit le métier que vous faites, il y aura forcément un moment où vous devrez dessiner pour vous faire comprendre. Donc, que vous soyez créatif(ve), commercial(e), infirmier(e), prof, secrétaire, cuisiner(e)…etc savoir dessiner est un vrai plus.

Et bonne nouvelle…c’est à la portée de tous!

Alors, je vais vous donner quelques conseils que j’ai moi-même appliqué pour apprendre à dessiner rapidement.

1. D’abord : L’erreur fatale

via GIPHY

Ne vous lancez pas tout de suite dans des portraits de stars, des voitures de luxe, le Guggenheim, des personnages disney, des mangas etc…c’est compliqué et trop long! Le résultat que l’on espère est rarement là et vous pouvez être sûre à 100% que vous serez découragé. Vous vous direz « aaah je suis nul, j’y arriverais jamais, je n’ai pas de talent…nanana« …et donc, vous allez abandonner.

via GIPHY

Quand on apprend l’écriture, on ne commence pas directement par écrire un bouquin!

On commence plutôt par apprendre à former les lettres une par une. En commençant par le A : d’abord on apprend à former le A en majuscule que l’on répète inlassablement jusqu’à mémoriser la forme. Ensuite on attaque la minuscule (ou l’inverse…je ne sais plus). On refait la même chose avec le b, le c…etc. Et puis un jour, on apprend à écrire son prénom. Et qu’est ce qu’on pouvait en être fière! Tellement fière qu’on l’écrivais partout, tout le temps, tous les jours!

Pour le dessin c’est la même chose : il faut d’abord commencer par dessiner des objets très simples et surtout prendre son temps

2. LE HACK ULTIME

via GIPHY

Le Hack ultime pour apprendre à dessiner : faire un dessin par jour, tous les jours pendant 1 an.

Je peux vous dire que si vous vous y tenez, votre niveau va évoluer de façon exponentiel. C’est radical! (en tout cas ça l’a été pour moi)

Je ne dit pas que vous saurez dessiner à la perfection mais c’est une méthode efficace pour débuter et évoluer rapidement.

Alors, vous allez me dire : « j’ai pas le temps! ». Mais il ne s’agit pas de dessiner pendant 1 heure, 2 heures, 3 heures par jour…non! Prenez entre 5 et 15 minutes par jour, ça suffit. Et si vous disposez de plus de temps, prenez aussi! Parfois, il m’arrivait d’oublier de faire mon dessin du jour. Alors je me disais « ça y est, j’ai tout gâché…! »…ce genre de chose peut arriver. On oublie, on a la flemme…C’est pas très grave ;).

Sachez que l’important c’est la régularité !

( et le plaisir aussi !).

3. Apprendre à dessiner c’est d’abord apprendre à OBSERVER

via GIPHY

Entre ce que l’on voit et ce que l’on dessine…il y a souvent un décalage. Ça ne ressemble pas à l’objet qu’on a en face de nous. Le problème ne vient pas toujours du fait que la main soit « maladroite » mais surtout du fait de ne pas regarder suffisamment l’objet. Sachez que nos yeux doivent être plus souvent « posés » sur l’objet que sur la feuille.

Observer c’est comprendre et mémoriser : c’est 80% du job ( si ce n’est plus !).

Voici comment procéder :

( ou plutôt comment j’ai procédé)

Pour le matériel, munissez-vous d’un bloc de feuilles format A5 et d’un crayon. Gardez tous vos dessins avec vous pour regarder votre évolution.

Les 3 premiers mois :

Commencez par dessiner à la ligne claire (sans remplissage) avec un crayon à papier. Choisissez uniquement des objets qui s’inscrivent dans des formes géométriques simples ( une pomme, un œuf, un crayon, une assiette, votre portable, une bougie, une boîte…) vos traits ne seront pas très assurés au début, c’est normal. Dessinez de face pour vous éviter des perspectives trop complexes et surtout OBSERVEZ.

Mes premiers croquis du challenge : 1 dessin par jour. Pour apprendre à dessiner rapidement. Le premier est une pince à linge, le deuxième un globe terrestre et le troisième un crayon.
Mes premiers croquis – 2014

Le 2e trimestre :

Continuez cet exercice en affirmant vos traits : utilisez un crayon de papier sec pour la structure ( 2H ) et un crayon gras pour affirmer la forme générale ( HB – 2B ). Choisissez des objets plus complexes : ciseaux, chaise, meuble, lunettes…ajoutez plus de détails. Essayez de dessiner avec une perspective à 1 point de fuite ( ou alternez).

Via GIPHY by Tiphanie

3e trimestre :

Vous êtes encore la? Bravo ! Vous êtes sur la bonne voie! Pour cette 3e étape, vous pouvez tenter de passer au stylo bic ou à l’encre! Faites d’abord votre dessin au crayon de bois si cela vous rassure et ensuite repassez au bic. Faites vos traits d’une seule traite ! Lâchez-vous un peu plus. Si vous dépassez, c’est pas grave. Au contraire! Choisissez des objets avec plus de détails : une montre, un grille-pain, un canapé, un ordinateur, une lampe,…Si vous vous en sentez capable, essayez de dessiner avec une perspective à 2 points de fuites.

Mes premiers croquis du challenge : 1 dessin par jour. Pour apprendre à dessiner rapidement. Le premier est un téléphone, le deuxième une montre et le troisième une cafetière.
Mes premiers croquis – 2014

4e trimestre :

Il est temps de passer au remplissage ! Vous pouvez « remplir » avec des hachures, des pointillés, à l’aquarelle… Affirmez vos traits, donnez du contraste. Choisissez des objets complexes : guitare, vélo, micro, sèche-cheveux…et si vous vous en sentez capable…une voiture! :). Lâchez-vous!

Mes premiers croquis du challenge : 1 dessin par jour. Pour apprendre à dessiner rapidement. Le premier est un micro-ondes, le deuxième un grille-pain.
Mes premiers croquis – 2014

Mon niveau avant et après le challenge

Mon niveau avant et après challenge  du dessin par jour

4. Montrez ce que vous faites!

via GIPHY

N’ayez pas honte de vos dessins. Montrez à vos proches, vos amies ce que vous faites. Même s’ils ne dessinent pas, ils auront forcément un regard neuf et verront peut-être ce que VOUS ne voyez pas.

Il n’y a rien de mieux que le soutien de sa famille ou ses amis pour se motiver et prendre confiance en soi.

Sinon, créez un compte instagram et partagez vos dessins en demandant des conseils. Il y a beaucoup « d’artistes instragmeurs » qui vous donneront avec plaisir des conseils pour corriger vos erreurs et améliorer vos dessins. (encore une fois, ça a été mon cas et j’ai pu évoluer grâce à eux).

5. Faire de petits dessins

via GIPHY

Le dessin doit faire la taille de votre main.

C’est la raison pour laquelle je vous demande de prendre un bloc de feuilles au format A5. La main se « libère » plus facilement en dessinant à petite échelle. Aussi cela vous permet de prendre plus de recul sur votre dessin en ayant une vision globale (sans que cela prenne tout votre champs de vision). En faisant cela, vous verrez plus facilement vos erreurs et pourrez les corriger.

6. Reproduire ses dessins plusieurs fois

via GIPHY

Apprendre à dessiner c’est comme apprendre l’écriture.

Vous pouvez aussi bien suivre un tutoriel sur youtube pour apprendre à dessiner une rose par exemple. Et répéter ce tutoriel encore et encore jusqu’à mémoriser la méthode et la forme.

7. La gomme est votre ennemi

via GIPHY

Une erreur que je faisais tout le temps : gommer quand je me trompe. C’est contre-productif car en gommant vos erreurs, vous pouvez être sûr à 100% que vous referez ces mêmes erreurs.

Dessinez en légèreté, avec des lignes très fines. Et lorsque vous êtes satisifait(e) de la forme, à ce moment la vous pourrez affirmer les lignes que vous estimez correcte en repassant avec un crayon gras ( ou appuyant plus fort).

8. Visualiser son objectif

via GIPHY

Quand j’étais étudiante en école d’Art, j’avais exploité tout un pan de mur pour afficher les œuvres que j’adoraient, qui m’inspiraient et qui me faisaient rêver. Tous les matins, je prenais quelques minutes pour observer ce pan de mur en me disant : « Un jour, je saurais faire ça. »…6 ans plus tard, j’y suis arrivée. Alors, je me suis fixé un autre objectif, que j’espère atteindre un jour! 🙂 

Ce « moodboard wall » a vraiment été une source de motivation pour moi. C’est pourquoi, je vous invite sincèrement à créer le votre. Si ce n’est pas sur un pan de mur en mode fouillis d’ado (c’était mon cas), ça peut être une peinture accrochée sur votre mur ( c’est mon cas actuellement) ou LE dessin qui a été l’élément déclencheur pour vous…enfin l’idée c’est de matérialiser son objectif pour se motiver chaque jour.

Maintenant, lancez-vous ! 🙂

via GIPHY


signature Tiphanie S

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *