Une boutique de fleur avec des arbres : colvin
Retail

La Startup Colvin revisite le champs de fleurs pour sa boutique.

C’est au cœur de la ville de Barcelone, en Espagne qu’une banque de 123m² s’est métamorphosée en petit « champ de fleurs ». Une réalisation minimaliste et poétique de l’architecte espagnol Roman Izquierdo Bouldstridge.

Tout d’abord, Colvin est une startup espagnole fondée en 2016. Elle s’attache à créer des bouquets uniques et de qualité à des prix abordables. Le style quant à lui est assez champêtre : on y trouve tournesols, roses, œillets, lavandes,…des fleurs qu’on pourrait cultiver dans nos champs et jardins français.

De ce fait, il était tout à fait logique que cette philosophie devienne le concept de Colvin. En somme, l’idée est de réinterpréter le champs de fleurs à travers une mise en scène minimalistefusionne le naturel et l’artificiel. Ainsi, le client se promène dans une allée à l’ombre des arbres et sélectionne le bouquet qu’il préfère. Telle une balade dans un champs, le client est libre de vagabonder comme il l’entend car il n’y a pas de « parcours » ou de sens de circulation. Chacun est libre de faire sa propre expérience.

Un mise en scène minimalistefusionne le naturel et l’artificiel

Façade colvin : boutique de fleurs en Espagne
Photo by Adrià Goula
Boutique de fleurs Colvin
Photo by Adrià Goula

Le concept de la boutique consiste à exposer les bouquets à l’unité dans un espace ouvert. Souvent, les magasins de fleurs sont très fournis et on se perd dans la multitude de choix. Mais ici au contraire on respire, tout est clair car chaque bouquet a sa juste place.

Ce véritable paysage sensoriel et abstrait se confond dans l’enveloppe structurelle du bâtiment qui s’est révélé grâce à l’architecte Román Izquierdo. En effet, à l’époque de la banque les murs de briques étaient recouvert et le plafond était beaucoup plus bas ( l’ambiance devait sûrement être plus austère). L’authenticité ainsi révélé aurait pu étouffer et prendre le dessus sur le projet de la boutique. C’est pourquoi tous les murs sont de couleur blanche. Ainsi, la lumière (naturelle et artificielle) est exploitée au maximum et se diffuse jusqu’au fond de la boutique.

Boutique de flerus colvin avec des piédestals en bois brute surmonté d'arbres artificiels.
Photo by Adrià Goula
Cet article pourrait vous interesser : 8 plantes pour les vegetal killers

Aussi, La belle hauteur sous plafond est superbement bien exploitée grâce aux multiples arbres (artificielles) et poutres en fontes. Les troncs en bois d’une douce couleur de miel me font penser à ces champs en jachères où poussent toutes sortes de fleurs au printemps. Vraiment, je suis fascinée par la poésie que dégage cette boutique et transportée par son ambiance bucolique. Si je vais à Barcelone un jour, je ne manquerais pas de passer!

Zoom sur les piédestals en bois massif de la boutique Colvin en Espagne.
Photo by Adrià Goula
Boutique Colvin en espagne, des tables en bois massif avec des bouquets de fleurs naturelles exposées à l'unité.
Photo by Adrià Goula
Boutique Colvin en espagne, des tables en bois massif avec des bouquets de fleurs naturelles exposées à l'unité.
Photo by Adrià Goula

Enfin, si vous souhaitez plus d’informations sur ce projet, rendez-vous sur le site de Román Izquierdo Bouldstridge


Tiphanie Salmon

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *