couleur pantone avec une tomate rouge dessus. By Inka Mathew
Conseils / astuces

Peut-on peindre une chambre en rouge ?

Cette question m’a été posée dernièrement dans les sondages, et je la trouve très pertinente. En effet, le rouge est très puissant, dynamique et énergique. Beaucoup de sites et blogs le déconseille car il ne serait pas compatible avec le repos. Pour ma part, je pense que c’est possible si on sélectionne la bonne nuance pour le bon endroit.

Image ornement du blog Alcôve&Shade

D’abord, commençons par analyser cette couleur :

C’est de loin la couleur la plus ambiguë de tout le spectre car elle possède beaucoup de paradoxes. En effet, le rouge a un « univers » positif qui va à l’encontre de son « univers » négatif. Pourquoi ? C’est la représentation du feu : un élément essentiel puisqu’il nous tient en vie. Mais paradoxalement on ressent le besoin de s’en protéger car il peut causer notre mort.

D’un côté, le rouge est le reflet du diable, de l’enfer, de la guerre mais d’un autre côté il évoque noël, le coquelicot, la fraise, la rose…Bref, tant de belles choses inoffensives! Pour continuer avec les paradoxes, on a aussi des émotions très positives comme la force, le courage, l’amour, la passion qui s’opposent avec la haine, l’agressivité ou encore l’effronterie.

Image de feu

Ensuite, selon Leatrice Eiseman, le rouge c’est la représentation de plusieurs sortes « d’appétits » : comme la gourmandise du gâteau, le pouvoir sensuel d’une robe rouge ou encore la puissante voiture de sport…Bref, des appétits ou des désirs ardents nous faisant inévitablement réagir. « Il nous est impossible d’échapper à son pouvoir puisque ses effets psychologiques sont profondément ancrés en nous ».

Enfin, dernier paradoxe. Le rouge représente l’interdit, la sanction, le danger et l’urgence. Je pense notamment au « carton rouge », au sens interdit, au camion de pompiers, aux pictogrammes sur les produits ménagers et à l’alerte météo. Des significations sérieuses qui nous mettent en garde pour nous maintenir en vie. Toutefois, le rouge est aussi synonyme d’amusement et de luxe : je pense au théâtre, aux salles de cinémas, au fameux « tapis rouge », au logo de Netflix et aux fêtes de fin d’années (une couleur festive !).

Finalement, qu’on ai une irrésistible envie d’utiliser du rouge mais qu’en même temps on en ait « peur », c’est totalement légitime!

Image ornement du blog Alcôve&Shade

Quel « rouge » choisir ?

Le rouge est un concept. Mais il existe tout une multitude de nuances et de tonalités : c’est ça qui va faire la différence. Quand on dit « rouge » on pense tout de suite à la couleur primaire : le rouge vif. Celui que je vous déconseille vraiment! Non seulement il est vulgaire mais en plus trop agressif pour l’œil.

voici deux exemples de ce qu‘il ne faut PAS faire :

Selon moi, ça ne marche pas car le rouge est bien de trop vulgaire et agresse bien plus qu’il n’apaise. Sur la gauche, le rouge est trop présent et sur la droite il est beaucoup trop vif.

Image ornement du blog Alcôve&Shade

Voici le meilleur exemple :

Concept de chambre rouge chic de déconome.
Déconome

J’ai vraiment été bluffé par le rendu de cette chambre ! La décoratrice a su choisir un vrai rouge foncé sans qu’il ne paraisse vulgaire et grossier. C’est même au contraire très élégant ! Aussi, elle a fait le choix de l’utiliser uniquement en alcôve et de l’opposer à un blanc pure qui vient rééquilibrer le tout. De ce fait, ce n’est pas chargé. Juste parfait. Et les petits détails dorés….c’est la cerise sur le gâteau ! Avant ça, je ne n’aurait pas forcément conseillé cette couleur car elle s’oppose totalement au bleu ou au vert : des couleurs qu’on a l’habitude de voir dans des chambres. Finalement, je me rends compte avec ce projet que c’est un mythe et que cela ne dépend que de soi. Merci Déconome ;).

Un rouge-orangé

Chambre d'hôtel rouge terreux
L’hôtel Monte Cristo

Une rouge plutôt terreux qui fonctionne aussi très bien ! Et celui-ci peut être utilisé sans modération dans une chambre ! C’est chaleureux et assez feutrée sur cette photo. Encore une fois, le blanc pur vient contraster et apporter la clarté dont la chambre a besoin. En effet, cette teinte absorbe la lumière mais le blanc va permettre de la diffuser.

Un rouge-rosé

chambre d'hôtel rouge et vert, une association osée qui fonctionne magnifiquement bien. Le rouge est utilisé en tête de lit et en rideaux.
The Hoston, Paris

Cette teinte tire légèrement sur le rose et est associée à sa couleur complémentaire : le vert. De ce fait, c’est très équilibré et utilisé juste comme il faut ! Cette association originale est très osée, je n’aurais même pas testé car je ne pensais pas que le résultat ferait cet effet. C’est sublime.

Image ornement du blog Alcôve&Shade

Conclusion : Vous pouvez mettre du rouge dans votre chambre à condition de l’utiliser avec parcimonie. Choisissez un rouge comme les exemples ci-contre et appliquez-en sur un pan de mur uniquement (ou en alcôve). Ensuite, contrastez avec du blanc et/ou ajoutez-y des couleurs de la famille du « vert ».

Votre avis ?

(source image couverture ici)


Tiphanie Salmon

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *