pexels-photo-
Conseils / astuces

Quel matériau pour la crédence de cuisine ?

Dans une cuisine, le terme « crédence » désigne la partie située entre le plan de travail et le début des rangements hauts. Elle mesure généralement entre 45 et 65 cm environ ( chiffre : la maison sur mesure de Dominique Rabin ). Cet élément est autant décoratif et tendance que technique et utile, en effet elle sublime une cuisine mais surtout elle protège vos murs des projections de la sauce bolognaise et des salissures du quotidien ( comme la graisse ). Aussi, du fait de sa proximité avec l’évier et les plaques de cuisson, la crédence est primordiale pour protéger les murs de la chaleur, de l’eau et des produits d’entretiens. Pour toutes ces raisons, le choix de la crédence se doit d’être mûrement réfléchi.

Vous l’aurez compris, aujourd’hui je vous présente plusieurs types de crédence, leurs atouts et leurs prix ( environ ) pour vous aider dans votre choix. C’est partie !

– LES FONDAMENTAUX –

1- Verre

Crédence rose pastel verre laqué – Décolaque

 

Crédence verre laqué Jaune – Monvitrage.fr

Un choix très plébiscité par les cuisinistes, le verre est un matériau qui résiste très bien à l’eau et à la chaleur. Sa surface lisse et non poreuse ainsi que son absence de joint en fait un matériau extrêmement hygiénique et facile d’entretien. Le verre est aussi conseillé pour sa robustesse dans l’instant et dans le temps. Néanmoins, il n’est pas incassable et n’est pas à l’abri des rayures ( bon, il faut quand même un choc sacrément violent pour le casser!). Résolument tendance et contemporain, le verre apporte lumière et profondeur à la cuisine ( surtout si elle est petite ).  Il est souvent proposé avec une large palette de couleurs en allant du blanc au noir en passant par le rouge, le rose, le orange, le vert, le marron, le bleu…, certaines marques comme décolaque proposent même de choisir une couleur « à la demande » à partir d’un nuancier pantone, d’un RAL,…etc. Le verre peut être acheté au m² ( pour le sur-mesure ), mais il peut aussi s’acheter sous forme de panneaux ( chez castorama, Leroy Merlin…) et peut recouvrir un ancien revêtement.

Il se décline en plusieurs finitions :

Transparent – Dépoli – Sablé – Mate – Brillant – Teinté – Laqué – Opaque – En relief – Sérigraphié

Épaisseur standard : 4 à 6 mm

Les marques souvent recommandées: Décolaque et Lacobel

Entretien : chiffon et produits ménagers neutres pour les vitres.

À savoir : La résistance à la chaleur est relative à la qualité du produit. Il existe des verres pour fond de Hotte qui eux, résistent mieux à la chaleur (comme Décolaque) sinon réservez 10-15 cm entre le fond de Hotte et la plaque de cuisson.

Cliquez ici pour en savoir plus sur Décolaque : Transport, mise en œuvre et entretien.

Pour un verre 1er Prix :

Chez Leroy Merlin : à partir de 19€00 ( jusqu’à 90€00 ) la plaque de 45x60cm environ.

Chez Castorama : à partir de 15€95 jusqu’à 40€00 la plaque de 40x70cm environ.

Chez Lapeyre : sur devis

Pour Décolaque et Lacobel : sur devis

Mise en Œuvre : Confiez la pose à des professionnels car sa mise en œuvre est assez délicate notamment pour l’étanchéité qu’il ne faut surtout pas négliger.


2- Stratifié

 

Cuisine stratifié laiton
Crédence en stratifié bois

Aussi appelé « Formica » , le stratifié est un matériau très apprécié non seulement en façade, mais aussi en plan de travail et en crédence. Il existe sous forme de plaques assez larges pour pouvoir être redécoupé aux mesures souhaitées. Le stratifié se compose de plusieurs feuilles de kraft enduite d’une résine (thermo-durcissante, mélamine,…), d’une feuille décorative ( imitation bois, laiton, béton,…) et d’un film de protection très résistant. Le stratifié recouvre un panneau d’aggloméré hydrofuge pour préserver de l’eau et de l’humidité.

Ses avantages :

– Options esthétiques et finitions nombreuses (uni, boisé, graphique, marbré,…)

– Rapport qualité-prix

– Résistant

– Solide ( cependant, moins que le verre )

– Étanche

– Sans joint

– Peut recouvrir un ancien revêtement

Inconvénients :

– Ne résiste pas aux fortes températures faisant plus de 180°C

– Ne doit en aucun cas être placé derrière une plaque de cuisson !

– Le stratifié n’est pas écolo ! Il contient des colles, résines et colorants émetteurs de COV ( Composés Organiques Volatils ) qui participent à la pollution de l’air intérieur.

Entretien :

Facile ; un coup d’éponge avec un nettoyant classique

Mise en œuvre :

Facile ; collez tout simplement le stratifié sur un mur lisse que vous aurez soigneusement lavé et dégraissé au préalable.

Cette vidéo d’Ooreka vous expliquera mieux que moi ! 😉

Précautions :

Faire particulièrement attention au joint de silicone situé au niveau de l’évier. Le négliger aurait pour conséquence un gonflement inesthétique causé par l’humidité qui s’est infiltré dans le matériau…et ça, c’est irréversible.

Épaisseur : 6 à 12mm

Marques de stratifié : Polyrey, Oberflex, Trespa, Pfleiderer, Eegger,…pour un stratifié de très bonne qualité.

Castorama, Leroy Merlin,…pour un stratifié plus abordable.

Prix : comptez environ 40€00 le m²


3- Inox

Fond de Hotte – Bricodepot.fr

 

L’inox c’est le warrior des matériaux. Il se compose de Chrome pour résister à la rouille, mélangé au nickel pour assurer sa solidité. Il est présent dans de nombreux domaines divers et variés : la médecine, la mécanique, la restauration, l’industrie chimique,…et bien sur nos cuisines et salles de bains.

L’inox est un choix technique et très esthétique : il est design, contemporain, chic et réfléchi la lumière par sa brillance.

Avantages :

– Écologique, l’inox est 100% recyclable

– Inaltérable

– Résiste à la chaleur, aux U.V, à l’eau, aux chocs et aux acides

– Résiste aussi à la corrosion ( du fait de son mélange de Chrome, nickel et acier inoxydable. Les mentions 18/10 et 18/8 attestant de cette qualité )

– Non poreux ( donc facile d’entretien )

– Inusable

– Incassable

– Durable

– Hygiénique

-Peut recouvrir un ancien revêtement

Inconvénients :

– Sensible aux éraflures et aux traces de doigts ( surtout pour la finition polie )

Entretien :

– Eau savonneuse + éponge imbibée, essuyer avec un chiffon microfibre pour ne pas laisser de traces.

– Chiffon humidifié avec un mélange de vinaigre blanc et d’eau ( pour les tâches récalcitrantes )

– Il existe beaucoup de recettes de grand-mères : huile+citron avec chiffon doux, eau+farine…le site ToutPratique vous donnera plus d’astuces à ce sujet.

L’utilisation de l’eau de javel est déconseillée car elle tâche l’inox si elle n’est pas enlevée immédiatement.

Mise en œuvre :

Nettoyez la surface avec un chiffon microfibre et de l’acétone ( pensez à bien ventiler la pièce ), puis effectuez une pose à blanc pour voir si les mesures sont bonnes. Ensuite, déposez sur la surface et la crédence en inox de la colle contact néoprène à l’aide d’une spatule crantée. Laissez sécher 10-15 minutes puis placer la crédence sur le support en commençant par la partie inférieur de la crédence. Appuyer dessus pendant quelques secondes et laissez sécher.

Cette vidéo d’Ooreka vous expliquera plus en détail ou sinon, allez sur le site

Précaution :

Il est important de choisir un inox de qualité alimentaire pour la cuisine ( surtout si vous l’utilisez en plan de travail ). Pour cela, vérifiez la présence de la mention 18/10 ou mention « chirurgical » avec 18% de chrome et 18% de nickel, qui attestent que l’inox est de qualité supérieure ( anti-corrosion, solide et stable ).

Finitions :

-miroir

-patinée

-brossée (plus facile d’entretien, et résiste plus aux rayures)

Épaisseur : seulement 1,50mm environ !

Prix : à partir de 150-170€ du m²

La crédence en inox nécessite un budget, aussi il est possible de faire une mini-crédence de 25-30cm pour profiter de ce matériau à un prix plus raisonnable.

Si vous voulez en savoir plus sur l’inox, allez voir ce site : https://www/picbleu.fr

 


4-Pierre naturelle

Le granit, l’ardoise, le grès, le marbre,…les pierres naturelles apportent authenticité à la cuisine. La pierre est une valeur sûre pour sa haute qualité et reste intacte pendant des années. Appréciées pour leur beauté, leur robustesse et leur élégance, elles sont aussi l’image du luxe, car malheureusement c’est très onéreux.

Avantages :

– Ultra-robuste

– Résistant

– Hygiénique

– Intemporel

– Haute qualité

– Authentique

– Entretien facile

– Résiste aux chaleur de près de 300°C ( pour le granit )

Inconvénients :

– Onéreux

– La porosité ( pour certaines pierres naturelles ) et difficile d’entretien si par exemple c’est un mur de brique brute.

Épaisseur : 10 à 40mm

Mise en œuvre :

L’installation est compliquée du fait de son poids et doit donc être réalisée par un professionnel qualifié, de même pour la découpe.

Prix :

La fourchette est grande,  comptez entre 90 et 250€ le mètre linéaire en 1er prix (les prix diffèrent selon les pierres). Il existe aussi des carrelages ( donc avec des joints ) et stratifiés imitation ardoise, marbre…à un prix plus raisonnable.



-LES ALTERNATIVES-

5- Carrelage

Crédence carrelage métro

La crédence en carrelage est sans aucun doute la meilleure alternative ! De quoi faire de l’ombre aux matériaux fondamentaux : il n’est pas chère, facile d’entretien, esthétique, pratique…tellement d’atouts qu’il n’est pas étonnant de le voir revenir dans nos cuisines. Il y en a pour tous les goûts ! Avec un choix esthétique quasiment infini ! Vous pouvez choisir la couleur ( vive, pastel, intense, claire, sombre,…) le style ( contemporain, scandinave, rétro…) l’aspect ( mosaïque, zellige, métro, terre cuite, grès cérame, marbre, béton, bois, métal…), la finition ( mate, rugueux, brillant…), la forme ( carré, triangle, rectangle, pentagone). Tellement de choix, qu’il n’est pas toujours facile de se décider !

Avantages :

– Intemporel

– Options esthétiques infinies ! ( forme, aspect, couleur, qualité,… )

– Résistant à la chaleur, aux chocs et à l’humidité

– Économique

– Facile d’entretien ( résiste aussi aux produits d’entretiens )

– Facile à poser

– Composant fonctionnel, pratique

– Résiste au temps

Inconvénients :

Avec le temps, les joints noircissent, s’encrassent et ont tendance à craqueler si le carrelage est exposé à de fortes températures. On déconseille généralement le carrelage en fond de hotte et proche d’un évier. Cependant, si vous laissez 10-15 cm entre la plaque de cuisson et la crédence, il n’y aura pas de problème. Et pour l’humidité, des joints hydrofuge existent !

Épaisseur : 6 à 11mm ( plus le carreau est grand, plus il sera épais ).

Mise en œuvre : Pas besoin d’être un pro du brico! Pour suivre les étapes, cliquez ici ! 

Prix : dès 15,00€ du m²


6- Peinture

(lessivable)

Et oui, la peinture aussi fonctionne en crédence ! Vous n’avez pas le temps, pas forcément le budget pour le moment, vous avez envie d’une cuisine minimaliste, simple et épurée : pas de soucis ! Une peinture lessivable fera l’affaire ! Alternative rapide, économique et décorative, la peinture lessivable vous simplifiera la vie. Sachez qu’il n’existe pas de peinture « spécial cuisine » ou salle de bain mais une peinture acrylique qui résiste aux tâches, à l’eau et à la chaleur ( et donc étudié pour la salle de bain, la cuisine et les WC ).

Avantages :

– Rapide

– Économique

– Lessivable

– Résiste aux tâches et à l’eau

– Durable ( plus qu’une peinture lambda )

Inconvénients :

– Moins résistant et durable que tous les autres matériaux

Précautions :

Choisir une peinture pour pièce humide (certains peintres disent que c’est juste un coup marketing…mais bon j’ai envie de dire : « choix de la sécurité » ). Préférez une peinture acrylique car elle est à base d’eau, se lave mieux, est de bonne qualité, et surtout moins toxique. La glycéro serait plus résistante mais néfastes pour votre santé et celle du peintre ( sans oublier l’environnement ! ). Pour la finition, préférez une peinture satinée car elle résiste mieux à la chaleur et aux tâches. Ne surtout pas choisir le fini mate ! Vous aurez des traces inesthétiques causées par les tâches et les « lessives » (vous aurez des tâches de brillances).

Les marques : Dulux valentine, Tollens, Colours ( Castorama ), Luxens ( Leroy merlin ), Ripolin, little Green, Designers guild…

Prix : à partir de 20,00€ le litre.


7- Enduit béton ciré

Crédence Béton ciré – Homelisty

 

On aime le béton ciré pour son côté poudré, Nordique, son aspect velours et sa simplicité. On l’utilise aussi en revêtement de sol et en plan de travail. Il convient dans toutes les pièces de la maison y compris les plus exigeantes : c’est-à-dire la cuisine et la salle de bain. Le Béton ciré est constitué de sable, de ciment, d’adjuvant et de colorant (pigment). Il est disponible prêt à l’emploi dans les magasins tels que Leroy Merlin ou castorama par exemple.

Avantages :

– Résiste à l’eau

– Peut recouvrir un ancien revêtement

– Résiste aux rayures et tâches du quotidien s’il a été imperméabilisé au préalable.

– Entretien facile ( si imperméabilisé )

– Tendance

– Contemporain

Inconvénients :

– Craint la chaleur : avoir un fond de hotte différent ( inox ou verre  par exemple)

– Redoute les tâches de gras si le vernis protecteur n’a pas été appliqué ( le renouveler régulièrement ).

– Craint l’eau de Javel et les brosses ( abîment le vernis protecteur et l’enduit )

Mise en œuvre :

Pour une crédence en béton ciré, il est préférable de confier la pose à un professionnel, car même si la technique est relativement simple, il y a des précautions à prendre concernant la préparation du support et de l’enduit. La pose nécessite de la patience et de la minutie car il faut suivre scrupuleusement les étapes ( du choix de la couleur à la finition en passant évidemment par la pose, hein ) sans en négliger un seule ! Sinon c’est mort.

Il est important de bien préparer le support : donc à reboucher les fissures, les trous, enlever toutes les imperfections qui pourraient nuire à l’enduit. Quand la surface est lisse et propre, appliquer une couche d’accroche. La pose du béton ciré nécessite deux passes avec un temps de séchage de 20 à 30 min pour le premier et 24H pour le deuxième.

Ooreka vous donnent toutes les étapes !

Épaisseur : environ 4mm

Prix : enduit béton ciré environ 25 € le m² ( mais si vous le faites poser par un professionnel, comptez environ 150€ du m² )


8- Corian®

Crédence et plan de travail en Corian – Perene

Le Corian est LE matériau du futur ! Assez peu connu pour le moment, il est utilisé en grande partie par les professionnels ( du fait de son prix ). Avant-gardiste, le Corian peut prendre n’importe quelle forme ! Revêtement homogène, massif et non poreux, « il se compose de 1/3 de résine acrylique (également connue sous le nom de Polyméthyle Méthacrylate ou PMMA ) et de 2/3 de minéraux naturels ».

Source ici

Avantages :

– Futuriste et minimaliste

– Design

– Solide

– Très hygiénique

– Résistant aux tâches

– Non poreux

– Grande qualité

– Fonctionnel

– Durable

– Plusieurs choix de coloris

– Garantie 10 ans

Inconvénients :

– Coût très élevé

– Peu résistant à la chaleur ( jusqu’à 180°C )

– Sensible aux objets pointus

Entretien :

– Évitez toute exposition prolongée aux agents chimiques corrosifs ( les acides, bases, solvants )

– Nettoyer régulièrement ( éliminer immédiatement la moindre tâche, ne pas la laisser plus de 16 heures ).

– Les éraflures, et petites coupure peuvent être réparée à l’aide d’un papier de verre à grain fin et d’un tampon à récurer Scotch-BriteTM.

consultez ici la fiche technique Corian ( entretien, composition,…)

Épaisseur : 4 à 19 mm ( plus la plaque est grande, plus elle est épaisse. )

Prix : Le coût varie selon l’épaisseur et la dimension des plaques. Pour vous donner une idée comptez environ 400 € le m² (en moyenne).


9- Bois

Crédence en bois massif
Crédence en bois massif

Matériau traditionnel, le bois apporte charme, chaleur, originalité et caractère dans la cuisine. Pour les accros à la décoration des pays Nordiques ( Style Scandinave, Hygge,…), vous allez sûrement vous diriger vers cette proposition. Mais attention, le bois n’est pas le matériau le plus conseillé pour une crédence…Ses principaux avantages sont de l’ordre de l’esthétisme et ses inconvénients de l’ordre du fonctionnel.

Avantages :

– Chaleureux

– Authentique

– Belle évolution dans le temps : le bois se révèle.

– Choix esthétique nombreux ( teck, chêne, acacia,…claire, foncé,…)

Inconvénients :

– Sensible à la chaleur

– Sensible à l’eau

– Difficile d’entretien

– Sensible aux rayures

Conseils : Ne posez pas de crédence en bois en fond de hotte et derrière un évier. Si vous souhaitez vraiment une crédence en bois, que c’est votre rêve, votre raison de vivre, il est conseillé d’appliquer un vernis et un traitement pour le rendre plus durable et résistant. ( Mais il restera toujours sensible à l’eau et la chaleur…). Sinon, il y a l’alternative stratifié, carrelage imitation bois aussi…pensez-y. C’est moins authentique mais c’est surtout moins chère et plus simple au quotidien !

Prix : entre 70 et 150 € le m²


10- Plastique autocollant

Crédence adhésive carreaux de ciment

 

 

Le plastique autocollant est parfait si vous souhaitez donner un coup de jeune à votre cuisine sans que vous vous lanciez dans des travaux. Une solution intéressante car elle ne coûte qu’une poignée d’euros, elle est facile à poser et présente un grand nombre de choix esthétique. Une chose est sûre, si vous n’êtes du tout un pro du Brico et que vous avez un petit budget, cette solution est faite pour vous !

Avantages :

– Options esthétiques nombreuses ( style rétro, moderne, graphique, champêtre, imitation carreaux de ciment, bois,…)

– Pas chère

– résistant à l’eau

– Résistant aux tâches

– Pratique si vous êtes locataire, car la crédence autocollante s’enlève facilement

– Facile d’entretien

Inconvénients :

– Sensible à la chaleur sur le long terme ( avec le temps, la crédence peux se décoller…mais bon, au vue du prix…faut pas s’attendre à une crédence durable)

Mise en œuvre : Pas besoin de colle néoprène, de spatule machin,…etc. Un cutter suffit. Veillez à ce que le support soit propre, sec, sans poussière pour que l’adhésif adhère bien. Mesurez la surface que vous souhaitez recouvrir et reportez les mesures sur l’adhésif. Veillez à vous laisser une petite marge de quelques millimètres. ( que vous retirerez au cutter à la fin ). Ensuite, retirez le film qui protège la partie collante puis collez. Pour finir, à l’aide d’un chiffon ou d’une raclette, chassez les bulles d’aires. Voilà !

Où achetez ? : Amazon, Leroy Merlin, Castorama, ikea, Fnac…un peu partout !

Prix : environ 10-15 € le m²

 

 



 

 

-LES CREDENCES ORIGINALES-

Vous l’aurez compris, des crédences il y en a pour tout les goûts, les styles et surtout pour tout les budgets ! Je vous présente ici d’autres types de crédences hors du commun qui méritent que l’on s’y intéresse !

11- Miroir

Crédence Miroir – Pour Illuminer la cuisine !

 

 

12- Aluminium anodisé

13- Ardoise

Crédence ardoise
Crédence ardoise

14- Tableau blanc magnétique

Tableau blanc magnétique
Tableau blanc magnétique

 

 

17- Terrazzo

Cuisine Terrazzo style Memphis - Marie Sixtine
Cuisine Terrazzo STYLE MEMPHIS – Marie Sixtine

 

18- Fenêtre

Crédence fenêtre
Crédence fenêtre – Un gros kiff ! 😀

19- OSB

 

Crédence OSB
Crédence OSB

 


J’espère que cet article vous aura aidé à faire votre choix de crédence ! Si vous trouvez un autre type de crédence que je n’ai pas mentionné, n’hésitez pas à me le dire en commentaire ! =)

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *